Le greenkeeper vous informe

Ecrit par admin sur . Publié dans Actualités

Chers collègues golfeurs et golfeuses, une fois n’est pas coutume je m’adresse à vous en ce début d’année pour vous parler du parcours. Même si l’envie de répéter à chacun que l’étiquette se respecte aussi bien sûr le green que sur les fairways, que le respect du parcours est synonyme d’implication de chaque golfeur tout au long de l’année.

La saisonnalité qui nous a été rappelée brutalement cet hiver (qui je le rappelle a été le plus mauvais de ces quinze dernières années…) a invité chaque golfeur à la joie du livre au coin du feu…

Que fait-on en hiver ? On fait du ski ! Pourtant, on peut fabriquer de la neige en été, mais a quel prix ? Le golf c’est pareil, en hiver, le gazon ne pousse plus et n’a plus de capacités à se régénérer ; le moindre accident perdurera jusqu’au redémarrage de la végétation. Jouer au golf en hiver sur des parcours et des greens en parfait état est impossible, chacun doit comprendre la saisonnalité de la période dans le résultat. Les végétaux sont quotidiennement victimes d’attaques extérieures, des plantes meurent d’autres se régénèrent  ou encore germent, il est fondamental de réunir un équilibre pour des conditions de pousses favorables (eau / air/ lumière /nutriments/températures).

Ces premières semaines de l’année ont été délicates pour le parcours, forte humidité, ensoleillement pauvre et une quasi-impraticabilité du parcours pour l’ensemble du matériel d’entretien.

Cependant, ce temps a été mis à profit pour une importante révision mécanique de notre parc matériel qui a trop longtemps été oubliée…

Nous avons également pris la décision d’incorporer de nombreuses plantations (105 pieds au total) dont vous pourrez admirer les bénéfices tout au long de vos prochains parcours. Le practice n’est pas en reste puisque 3 nouvelles cibles sont sorties de terre.

Je dois également m’arrêter sur quelques points essentiels. La présence de mousse hivernale sur les greens que chacun aura pu remarquer est en partie due à la nature même d’un green en général (sols acides et pauvres). Les importantes chutes d’eau des dernières semaines ont favorisé cette année son important développement.

Cette mousse disparaitra bientôt à l’arrivée des beaux jours à l’aide d’opérations mécaniques couplées avec des regarnissages de graminées de qualité.

Autre sujet souvent soulevé lors de vos passages au 19e trou, les tâches sur les greens ! Ces décorations sont-elles bien raisonnables ?

Cet hiver, notre amie la « fusariose » (auréoles jaune-brun) a pu se régaler avec des conditions climatiques idéales pour elle ! Froid sans gel, humidité forte et peu de soleil … Dès lors que faire avec une météo défavorable qui prévoit  de la pluie un jour sur deux et un produit phytosanitaire qui réclame trois jours secs consécutifs pour un effet optimal ! Difficile dans ces conditions de venir la combattre à l’aide de notre pulvérisateur… De plus en France, le monde du Golf mène un projet de réduction des intrants chimiques avec la loi « ecophyto », qui vise à faire diminuer l’utilisation de produits phytosanitaire de 50% d’ici 2018, prenons dès aujourd’hui les bonnes habitudes !

Pour finir, je vous invite à participer nombreux à la « Coupe des Jardiniers » (dimanche 23 mars) qui marquera l’ouverture de la saison et dont une partie des droits de jeu seront utilisés à l’achat d’arbres à implanter sur le parcours ! La remise des prix sera pour moi et toute l’équipe Terrain, un moment d’échange avec vous.

Bon golf à tous…
Simon Vilneuve, votre Greenkeeper.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

contact

Calendrier

<< Oct 2017 >>
LMMJVSD
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Partenaires du Golf :